Pensée pour aujourd'hui

L'élévation au ciel de Jésus ouvre la voie à une espérance extraordinaire.

L’Ascension.  Et après ? - L’Ascension est probablement l’étape de la vie du Christ la plus représentée par les peintres au cours des siècles.

Dans le célèbre tableau de Rembrandt (17ème siècle), le Christ, les bras étendus vers le ciel, resplendit de lumière. Il repose sur une nuée soutenue par des anges alors qu’à ses pieds, les apôtres plongés dans le noir, semblent frappés de stupéfaction, de crainte voire de tristesse.

Par bonheur pour nous, l’Ascension du Christ ne s’arrête pas définitivement sur cette image-là. Car si l’élévation au ciel de Jésus marque la fin de sa vie terrestre et la douloureuse séparation d’avec ses disciples et tous ceux qui l’aimaient, elle ouvre cependant la voie à une espérance extraordinaire.

Alors qu’il quitte ce monde, Jésus nous promet le Saint-Esprit, le Consolateur annoncé (Actes 1 : 8) et par là même, nous garantit sa présence, non plus physiquement mais en esprit, partout et toujours (Matthieu 28 : 20).

De plus, il nous assure une place auprès du Père (Jean 14 : 2-4), préfiguration de la vie éternelle à laquelle nous sommes destinés.

Ainsi, forts de ces merveilleuses promesses et à l’instar des disciples, levons-nous et soyons dans ce monde, des témoins convaincus et joyeux.

« Pendant qu’il les bénissait, il fut enlevé dans le ciel. Quant aux disciples, ils s’en retournèrent, le cœur rempli de joie. » Luc 24 : 52

 

Author: Major Doris Droz
Image: Luke-of-Kondor, Flickr.com, Licence CC-BY-NC-ND 2.0